Jeune symptômes du stress

Comment reconnaître les symptômes dus au stress ?

Le stress chronique n’est pas facilement détectable et il peut provoquer de nombreux troubles :

  • Douleurs (migraine, spasmes, etc.).
  • Anxiété.
  • Problème de sommeil.
  • Dépression.
  • Fatigue chronique.

La liste est malheureusement très longue.

Provoqué par des situations personnelles auxquels il faut faire face, ou bien par le travail, le stress peut véritablement altérer l’état de santé d’un individu en diminuant son tonus physique, et en le conduisant peu à peu vers l’épuisement.

Une fois le corps affaibli, l’augmentation des risques de contracter des maladies croît nettement.

Afin d’en prévenir les effets, la méthode la plus efficace reste de pouvoir détecter les symptômes des problèmes physiques liés au stress.

Les symptômes physiques dus au stress

La liste des symptômes imputables au stress est longue. Nous allons nous attarder sur les problèmes les plus fréquents.

La fatigue chronique

Ce symptôme est souvent lié à l’apparition de troubles du sommeil.

Parmi les conséquences les plus courantes dues au stress, la fatigue chronique est souvent citée. La pression conduit à un état d’anxiété quasi-permanent. Ce dernier provoque une augmentation du niveau d’adrénaline, altérant ainsi les périodes de repos nécessaires à l’organisme.

Face à une situation de ce type prolongée, la récupération devient difficile, le sommeil devient plus difficile à trouver et le tout mène à un épuisement progressif. La fatigue chronique est donc un symptôme à ne surtout pas prendre à la légère.

Or, la récupération est essentielle pour se maintenir en bonne santé. Sur une période trop prolongée, cette situation peut avoir de graves conséquences.

Douleurs et maladie à répétition

Au-delà d’affaiblir l’organisme, une combinaison de stress et de fatigue peut provoquer un affaiblissement du système immunitaire. Dans ce cas, les défenses du corps tendent à laisser plus de place aux affections en tous genres.

De même, des douleurs d’estomac ou des migraines peuvent apparaître à répétition. Ces symptômes nuisent au bon fonctionnement de l’organisme et participent à affaiblir le sujet davantage.

Problème cardiaque

Un sujet sous pression et anxieux peut avoir pour réaction l’augmentation de son rythme cardiaque, de façon soudaine et intense.

Nous avons hérité cette réaction de nos lointains ancêtres : face à une situation dangereuse, le stress entraîne des palpitations cardiaques dues à l’augmentation du niveau d’adrénaline dans le sang. Ce qui à la base est une réaction physique sensée nous sauver la vie (en milieu hostile), nous dessert dans notre quotidien.

Ces palpitations entraînent une sensation de mal-être, provoquant une accélération de la respiration et un état physique général qui mène à la perte de contrôle.

Face à ce type de symptôme, il est urgent de se poser et de respirer profondément en attendant une diminution du rythme cardiaque.

Le stress provoque de nombreux troubles

A la liste des réactions les plus communes, d’autres viennent s’ajouter, soulignant encore un peu plus la dangerosité d’un niveau de stress trop élevé :

  • Troubles du comportement (addictions, troubles alimentaires, etc.).
  • Troubles respiratoires.

Les symptômes psychiques dus au stress

Ces troubles psychiques sont plus insidieux que les symptômes physiques. Ils apparaissent progressivement et pénalisent peu à peu la personne qui en souffre.

Irritabilité et réactions excessives

Face à la pression, tout le monde ne réagit pas de la même façon. Que ce soit au travail ou dans la vie de tous les jours, les réactions épidermiques sont souvent des symptômes dont les causes sont directement imputables au stress.

Ces réactions sont souvent le signe d’un trop-plein de pression qui doit être exprimé.

La dépression, un des pires symptômes du au stress

La dépression peut mener à des états très graves, entraînant parfois des pulsions morbides et conduisant une personne à tenter de s’ôter la vie.

Il s’agit de l’une des causes de suicide les plus répandues.

C’est l’impossibilité de se sortir d’une situation de stress prolongée qui conduit bien souvent à la dépression. Face à la difficulté, la personne perd courage et s’épuise (physiquement et mentalement). Il faut alors réagir, sous peine de voir la situation s’aggraver.

Les symptômes du stress au travail

Il n’est pas rare d’entendre de parler de pression au travail, de fort stress face à la multitude de tâches à accomplir.

Très souvent, tout ceci conduit souvent à l’apparition de divers problèmes, tous imputables au stress :

  • Erreur de manipulation ou d’inattention.
  • Problèmes de mémorisation des informations.
  • Problèmes de concentration.

Tout ceci est d’autant plus préoccupant que ces symptômes peuvent malheureusement entraîner des accidents du travail. Selon le type d’activité, la gravité peut véritablement avoir un gros impact sur la santé.

Il faut donc être vigilant face à l’apparition de ces symptômes. Ils sont souvent révélateurs d’un stress chronique, potentiellement dissimulé, mais dont on peut noter les effets dans le travail.

Il faut rester lucide quant à ses propres capacités, et ne pas avoir peur de s’avouer que la période est difficile. Il faut absolument faire le point et déceler tous les points qui peuvent améliorer sa condition. Le tout est de trouver comment faire diminuer son niveau de stress.

Dans le doute, parlez-en à votre entourage, cette étape permet déjà d’amorcer un changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion plateforme BOS