Lutter contre les douleurs musculo articulaires de vos employés en entreprise

Lutter contre les douleurs musculo articulaires de vos employés en entreprise

Les douleurs musculo articulaires sont fréquentes dans le milieu professionnel.

En France, on estime d’ailleurs que c’est la première cause de maladie professionnelle. En effet, si 23 % des travailleurs se plaignent de douleurs musculaires, c’est plus de 25 % qui souffrent des maux de dos selon l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail. En dehors des heures de travail perdues et des arrêts-maladie, les douleurs musculo-articulaires constituent un enjeu économique de taille en entreprise. Comment lutter contre ces douleurs en entreprise ? Voici quelques solutions.

Les secteurs concernés

Les douleurs musculo-articulaires n’épargnent aucun secteur : travail de bureau, automobile, métallurgie, etc. Si des mesures curatives ne sont pas prises très tôt, elles peuvent conduire à un handicap durable. Pour leur faire face, le principe de base consiste à les traiter à la source en éliminant les risques.

Limiter la répétitivité du travail

Il est question ici de revoir l’organisation des tâches afin de les rendre moins répétitives. On peut dans ce sens opter pour :

  • La mécanisation des tâches
  • La succession des travailleurs dans l’accomplissement des tâches
  • La diversité des tâches menées par le travailleur
  • La formation de petites équipes de travail
  • Des outils de travail appropriés et y former les travailleurs
  • Les pauses régulières

Mieux concevoir les lieux de travail

Il est possible de s’intéresser à la question du confort des travailleurs dès la conception les lieux de travail. On peut par exemple penser à l’utilisation d’assises ergonomiques pour une meilleure posture au poste de travail et la prévention des maux de dos.

Faire appel à des thérapeutes

Pour soulager les employés de certains maux (mal de dos, douleurs au poignet, etc.), l’employeur peut faire appel à des kinésithérapeutes. Bien que les douleurs musculo-articulaires soient sous divers ordres, un kinésithérapeute est utile que ce soit dans la prévention ou le traitement.

Les kinésithérapeutes peuvent aussi contribuer à l’éducation thérapeutique des différents acteurs de l’entreprise. Ils enseignent aux travailleurs les bonnes habitudes pour une meilleure préparation de leur corps au travail.

Il est utile de consulter un kinésithérapeute dès les premières douleurs musculaires afin d’éviter qu’elles ne deviennent chroniques en créant des séquelles. En faisant appel à un kinésithérapeute, ce dernier pourra alors entamer très tôt une rééducation afin de limiter les dommages.

Faire des exercices

L’activité physique peut permettre de soulager les douleurs musculo-articulaires. L’exercice physique prépare les articulations et les muscles aux diverses sollicitations de l’activité professionnelle. Une pratique à long terme améliore les qualités élastiques des tendons et des muscles en réduisant les risques de douleurs et blessures.

Faire appel à un HSE

La mission d’un HSE est de surveiller et limiter les risques professionnels au sein d’une entreprise. Il s’agit par exemple des maladies professionnelles, les accidents de travail, des risques écologiques, etc.

Il est chargé de la conception et de l’animation des plans de prévention. Il sensibilise les employés sur les bonnes pratiques à adopter pour renforcer leur sécurité au travail. Il est chargé de garantir la fiabilité des différentes installations au sein de l’entreprise, toujours dans le but d’optimiser le confort du personnel lors de l’exécution des tâches.

L’entreprise peut donc faire appel à un HSE pour la prévention des douleurs musculo-articulaires en offrant aux travailleurs des conditions optimales de travail.

L entreprise dispose de plusieurs moyens pour lutter contre les douleurs musculo-articulaires des employés. Une combinaison de ces méthodes pourrait conduire à un résultat optimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion plateforme BOS