Proposer un plan de prévention à vos salariés après la période de confinement du COVID

Proposer un plan de prévention à vos salariés après la période de confinement du COVID ?

La pandémie de COVID19 à laquelle le monde doit faire face aujourd’hui implique une prise de conscience des dirigeants pour protéger leurs collaborateurs.

Pour cela des règles HSE (hygiène, sécurité et environnement) doivent impérativement être mises en place dans les entreprises et communiquées aux salariés pour rassurer et permettre de reprendre une activité en toute sécurité.

Comment prévenir les risques de pandémie ?

Pour pouvoir prévenir correctement les aléas et minimiser les risques, il convient de savoir identifier les menaces. Bien connaître les processus des pandémies est indispensable pour anticiper leurs conséquences éventuelles et mettre en place une politique HSE cohérente et efficace. Les exemples du passé peuvent apporter de vraies réponses pour anticiper sur ce qu’il convient de prévoir en matériel ou en infrastructures par exemple.

Au cours des dernières années, la société mondiale a dû faire face, entre autres, à la grippe H5N1, au SARS, à la grippe H1N1, dont il convient de tirer des leçons pour éviter à tout prix le ralentissement de l’économie telle qu’on l’observe aujourd’hui.

L’hygiène, base de la rupture des chaînes de contagion

Le mode de transmission du COVID19 est maintenant connu : par les sécrétions et la diffusions des gouttelettes. Il est donc unanimement reconnu que de bonnes mesures d’hygiène (HSE) peuvent limiter la propagation du virus. Au sein de l’entreprise, une fois identifiées toutes les sources d’émission possibles, les salariés, les clients, les fournisseurs, il convient de leur inculquer les bons gestes pour limiter leur rôle dans la chaîne de contagion.

Cela passe par de la pédagogie et de la communication sous forme d’affiches ou de réunions sécurité où seront rappelés les bons gestes à avoir :

  • tousser dans son coude,
  • ne pas toucher son visage,
  • se laver les mains une fois par heure et utiliser du gel hydroalcoolique régulièrement,
  • utiliser des mouchoirs jetables,
  • respecter la distanciation sociale (entre postes de travail, entre salariés et clients, etc.) grâce au port du masque, à la mise en place de barrières physiques ou de signalétiques appropriées,
  • en cas de symptômes, rester chez soi et prévenir son employeur.

Prévenir les contagions et la diffusion du Coronavirus

Éviter la diffusion d’un virus en entreprise, c’est envisager que la première étape a pu faillir et considérer les conséquences possibles. En l’occurrence, si un collaborateur infecté n’a pas réussi a mettre en oeuvre l’ensemble des recommandations précédentes et que le COVID19 circule dans les locaux, il va falloir le faire disparaître avant qu’un autre intervenant ne soit lui même contaminé. Cela passe par l’aération des lieux et la désinfection minutieuse de toutes les surfaces de contact.

Dans le cas du COVID19, une campagne de tests de dépistage peut même être envisagée avec l’aide de l’agence de la santé au travail.

Anticiper les risques psychologiques liés au COVID

En parallèle des risques sanitaires évidents, les dirigeants d’entreprises ne doivent pas négliger l’impact psychologique qu’une pandémie peut avoir sur les salariés. En effet, un confinement tel qu’on l’a vécu à cause du coronavirus, peut avoir des impacts forts sur des personnes privées de leur liberté de circulation et dont le contexte familiale peut parfois être pesant. Le traumatisme peut aussi venir du fait de connaître une personne infectée parmi ses proches ou ses collègues ou simplement de la peur de revenir au travail et de contracter soi-même la maladie. Les risques psychologiques sont souvent sous-estimés dans les pandémies, ils représentent pourtant une des causes importantes d’absentéisme des salariés pendant et après la crise. Anticiper tôt les impacts éventuels d’une pandémie reste primordiale dans une gestion complète de la prévention COVID 19, avec la mise en place d’une écoute attentive et une réponse adaptée à chaque cas particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion plateforme BOS