Ergonomie au travail

Quelles sont les règles d’ergonomie au travail

Ce n’est parce que votre poste de travail est derrière un écran et un clavier, assis sur une chaise de bureau toute la journée, que vous ne devez pas vous soucier de l’ergonomie et de votre position.

C’est justement sur ce type de poste que les problèmes physiques sont les plus nombreux. Mauvaise position, mauvaise hauteur du bureau, chaise mal adaptée, posture laissant à désirer sont autant de points à prendre en compte pour éviter les soucis de santé.

Votre poste de travail se doit d’être ergonomique.

Quelles sont les règles à respecter en matière d’ergonomie au travail ? Comment éviter les douleurs aux bras ou au dos ? Comment améliorer la prévention des risques liés à la santé grâce à l’aménagement d’un poste de travail ergonomique ?

On vous dit tout.

Qu’est ce qu’un poste de travail de bureau ergonomique ?

Travailler devant un écran, une souris et un clavier d’ordinateur n’a rien d’une posture de travail reposante. Au contraire.

Très souvent, la posture que l’on y adopte n’est pas nécessairement la bonne. Le dos est rarement droit, les jambes sont souvent croisées, de même que la position des bras est souvent improvisée…

Or, lorsqu’on parle d’ergonomie, rien ne doit être laissé au hasard. Voici quelques conseils pour adopter une posture convenable face à son bureau :

  • L’écran doit être situé à hauteur des yeux: S’il est trop bas, vous pourriez noter l’apparition de raideurs et de douleurs dans la nuque et dans les épaules.
  • La hauteur du bureau: veillez à ce que vos mains atteignent facilement le clavier et la souris. Assurez-vous que la distance qui vous en sépare n’est pas trop grande.
  • La chaise de bureau: asseyez-vous correctement au fond de votre chaise. Appuyez votre dos au dossier. Votre bassin ne doit pas glisser vers l’avant et vos jambes doivent être pliées à l’équerre.

L’utilisation quotidienne et répétée d’un ordinateur peut entraîner l’apparition de douleurs (dos, poignet, épaule, etc.), si la conception même du poste de travail ne tient pas compte de l’ergonomie.

Souvenez-vous qu’il en va de la sécurité et de la prévention des risques de l’effet du travail sur votre corps.

Si nous nous sommes focalisés sur le travail sédentaire, derrière un bureau et un ordinateur, sachez qu’il en va de même pour le travail physique et mobile.

Comment respecter l’ergonomie d’un poste de travail physique ?

Tout le monde ne travaille pas derrière un bureau et un écran d’ordinateur…

Pour autant, l’ergonomie est également importante, notamment concernant tous les postes où il est nécessaire de manipuler certaines charges et des volumes importants de marchandises. Là encore, il s’agit autant d’une question de sécurité que de prévention des risques de la santé.

  • On s’assure que l’environnement de travail est bien rangé et dégagé.
  • On s’assure également que la table de travail utilisée au quotidien est bien à la bonne hauteur (une table de travail mesure entre 90 et 95 cm de hauteur).
  • On plie les genou tout en gardant le dos droit pour attraper une charge au sol.
  • On évite de manipuler des objets lourds en hauteur, au-dessus de la tête. Ce type de manipulation peut rapidement entraîner l’apparition de douleurs au dos.
  • On manipule les outils avec précaution: quels que soient les outils à utiliser (lourds ou légers), on tâche de le faire dans le plus grand respect des consignes de sécurité, tout en pensant à respecter l’ergonomie des gestes à réaliser.
  • On tâche d’adopter des positions de travail logiques et non-douloureuses (dos droit, les 2 pieds bien au sol, etc.).

Devant un écran et un clavier, ou dans un atelier, on doit impérativement s’assurer de travailler correctement, dans la bonne posture, et dans le plus grand respect des règles liées à la prévention des risques de santé.

L’analyse du poste de travail est le meilleur moyen d’en améliorer l’ergonomie

Peu importe le type d’activité que vous devez assurer dans votre entreprise, prenez le temps de faire l’analyse de votre poste.

En considérant tous les mouvements que vous devez effectuer au cours de la journée, tout en prenant en compte votre environnement (atelier ou bureau), posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que ma posture est bonne ?
  • L’ergonomie de mon poste de travail est-elle optimale ?
  • La distance entre mes outils et moi est-elle correcte (clavier, souris, écran, mais également tous les autres outils de travail) ?
  • Comment puis-je améliorer la fluidité du travail, tout en me permettant de m’économiser physiquement ?

Bien évidemment, ce type d’analyse peut être mené par chacun, mais il est impératif de s’assurer de ces points cruciaux pour mener son travail correctement, sans risque pour sa santé.

Soyez donc vigilants et ne sous-estimez pas l’importance de l’ergonomie dans votre travail. Posez-vous les bonnes questions et soyez honnêtes avec vous-même. Vous verrez, vous y gagnerez en confort, en efficacité, mais également sur le plan de la santé et du bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion plateforme BOS