Travail à domicile en télétravail

Télétravail et ergonomie : travailler dans une bonne position, même à domicile

Si le travail au bureau, devant son écran et son poste de travail, tend à disparaître, il laisse place au télétravail.

Nombre de métiers peuvent être exercés à distance. En ces temps sanitaires quelque peu compliqué, l’émergence des télétravailleurs est l’une des nouvelles tendances constatées. Après quelques mois de cette pratique, les enquêtes auprès du public concerné laisse entendre que le travail à domicile entraîne souvent une dégradation de l’ergonomie, nuisant ainsi à la santé et entraînant des risques à court et moyen terme, surtout en matière de TMS (troubles musculosquelettiques).

Travailler assis en tailleur avec son ordinateur sur les genoux n’est définitivement pas une façon saine d’aborder le travail… Si l’espace dans lequel on exerce son métier change, il ne faut pas perdre de vue des choses essentielles à la bonne santé, comme l’ergonomie par exemple.

Comment adopter une posture ergonomique pour travailler chez soi ?

En premier lieu, on s’aménage un vrai poste de travail.

Même si vous disposez de peu d’espace, pensez qu’il est contre-productif de travailler dans une mauvaise posture. Tôt ou tard, des douleurs de dos, d’épaules, de poignet ou de nuque vont se faire sentir.

Comme c’est le cas en entreprise, aménagez-vous un coin

  • Mettez votre clavier, votre souris et votre écran seront à bonne hauteur.
  • Si vous travaillez à l’aide d’un ordinateur portable, surélevez-le un peu, de façon à adopter une posture de travail logique (ni voutée, ni pliée).
  • Veillez à vous asseoir sur une chaise. Tâchez de coller votre dos droit au dossier et pensez à bouger régulièrement, ne serait-ce que pour vous étirer.
  • A défaut d’un véritable bureau, installez-vous sur une table.
  • Evitez de travailler assis dans votre sofa.
  • Installez-vous dans un endroit de votre maison ou de votre appartement où vous serez dans le calme.
  • Assurez-vous d’avoir un poste de travail suffisamment éclairé ou lumineux afin d’éviter de vous fatiguer les yeux.

En tant que télétravailleur, il en va de votre responsabilité de prendre soin de votre santé. Si la sécurité sociale impose à votre employeur certaines dispositions matérielles pour vous permettre de travailler dans de bonnes conditions, ce n’est pas par hasard.

Veillez donc à travailler dans une posture ergonomique, vous facilitant le travail et ne vous obligeant pas à changer de position régulièrement.

Organisez-vous une journée de travail type et un environnement adapté

Les télétravailleurs confessent passer plus de 8 heures à travailler dans la journée. Il est difficile de faire une vraie coupure entre travail et vie privée, surtout lorsque les deux se passent à la maison.

Les conseils suivants s’inscrivent dans une démarche de prévention des risques liés à la santé :

  • Même en télétravail, imposez-vous des horaires fixes.
  • Ne prenez pas votre ordinateur, même pour vérifier votre boîte mail, une fois la journée de travail terminée.
  • Ne passez que le temps nécessaire derrière votre écran et votre clavier.
  • Délimiter son espace “bureau“ du reste du domicile permet de travailler dans une bulle, puis d’en sortir une fois la journée finie.
  • Evitez les distractions intempestives, comme vous le feriez au bureau, vous gagnerez en productivité.
  • Bien qu’en télétravail, aménagez-vous des pauses comme au bureau. Là encore, profitez-en pour étirer tous votre corps.

Tous ces conseils vous permettront d’éviter l’accumulation de stress, voire même de mieux dormir.

Au cours des dernières semaines, de nombreux ostéopathes et de chiropracteurs ont révélé avoir eu à traiter de nombreux cas de TMS et de corps affaiblis, notamment à la suite de la recrudescence de télétravail. Malheureusement, il est à craindre que ce type de pratique se prolonge encore un bon moment. Il est donc primordial d’avoir conscience des troubles qu’une mauvaise posture répétée peut provoquer sur le corps.

D’autres troubles sont constatés, notamment en lien avec le burnout. Le télétravailleur enfermé seul chez lui peut rapidement glisser vers un travail continu. De fait, sans véritable plage de repos, il finit par s’épuiser, physiquement et moralement.

Encore une fois, on éteint son ordinateur pour de bon en fin de journée !

Le télétravail : panacée pour les uns, enfer pour les autres

Comme pour le travail au bureau, il n’existe pas de solution permettant de satisfaire tout le monde. Néanmoins, au bureau, les conditions de travail sont souvent bonnes.

Souvenez-vous que le télétravail exige de la rigueur, de l’investissement personnel, mais il demande aussi de ne pas s’oublier et de prendre soin de soi.

Une posture mal adaptée, et c’est le dos qui finira par vous faire mal. Un écran trop bas finira pas générer une douleur de nuque ou d’épaules. Et la liste des troubles de la santé qui peuvent être engendrés par manque d’ergonomie.

Veillez donc à bien prendre soin de vous, sans perdre de vue qu’une fois la journée de travail terminée, on est chez soi, et on a le droit de vivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion plateforme BOS