Les effets du stress sur les muscles au travail

Les effets du stress sur les muscles au travail

Charge de travail, rythme ou horaire de travail, de nombreux facteurs peuvent être la cause de stress au travail et cet état de stress, s’il devient chronique, il peut entraîner des effets nocifs sur la santé :

des maux de tête, des troubles du sommeil et surtout des douleurs musculaires.

Le stress et les douleurs musculaires ?

Face à une situation de stress, notre organisme est programmé pour réagir de manière archaïque, à savoir, fuir ou combattre. Cette réaction involontaire s’explique notamment par le fait que durant des milliers d’années l’homme a évolué dans un environnement hostile.

Ainsi, indépendamment de notre volonté, lors d’un épisode de stress, notre système nerveux libère de l’adrénaline afin de permettre au corps de décupler ses forces physiques et mentales (plus de tonus musculaires, hyper vigilance aux stimuli…)

Toutefois, cet état de fonctionnement demande à l’organisme une production d’énergie accrue qui est difficile à maintenir. Lorsque le stress persiste, afin de fournir de plus en plus d’énergie aux muscles, la production d’adrénaline est remplacée de façon progressive par celle du cortisol qui dégrade les protéines présentes dans les muscles.

Ainsi, si rien n’est fait pour diminuer le stress, à long terme, cela peut entraîner de nombreuses conséquences sur les muscles : hyperactivité, spasmes, non-élimination des toxines, douleurs, etc.

Vu que les conditions de travail (posture assis, manque d’activité physique, sédentarité) n’aident pas, les douleurs musculaires peuvent vite s’aggraver.

Le stress et l’absentéisme au travail

Lié aux troubles musculaires et musculo-squelettiques (TMS)  ainsi qu’à de nombreux autres troubles de santé, le stress chronique est souvent à l’origine de l’absentéisme au travail. En effet, selon des études menées par l’Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, le stress est, après le mal de dos, la première cause de l’absentéisme au travail. Il serait d’après la même agence à l’origine des 50 à 60 % des cas d’absentéisme en Europe.

Comment soulager le stress au travail ?

Les causes de stress au travail varient en fonction des individus et des environnements de travail. Aussi, pour soulager le stress, il n’y a pas une méthode unique et valable pour tout le monde.

  • Si vous constatez chez vous des symptômes de stress, la première chose à faire, consiste à chercher à identifier la ou les causes.
  • Si, par exemple vous vous trouvez dans un milieu de travail trop bruyant, prendre des mesures pour réduire le bruit pourrait vous aider à soulager votre stress.
  • Si au contraire, vous ressentez de la douleur à cause d’efforts répétitifs, changer de poste de travail pourrait être une solution pour limiter les gestes fatigants et répétitifs.

D’autre part, si c’est la conception des tâches qui est à l’origine de votre stress (surcharge de travail, rythme de travail trop élevé, problème relationnel avec d’autres employés…), vous devez vous entretenir avec votre employeur afin que vous puissiez mettre en place ensemble des solutions vous permettant de réduire votre stress et ainsi donner le meilleur de vous-même dans votre travail.

Ces solutions peuvent par exemple consister à :

  • Faire des tâches mieux reparties et plus diversifiées
  • Effectuer des tâches qui mettent en valeur vos compétences individuelles.
  • Fixer des exigences de résultat plus raisonnable
  • Offrir du soutien
  • Prévoir des programmes d’aide aux employés (PAE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion plateforme BOS